Pérégrinations éditoriales

Pérégrinations éditoriales

Parution : lettre 57 - 16.09.2014 

 

Merci à El Mouhoub Mouhoud, Professeur d'économie à l'Université Paris Dauphine pour ce cas extraordinaire.

Nous vivons une époque formidable...

Vous découvrirez :

a) qu'il n'y a pas de plagiat, puisqu’il n'y a pas de revue,
b) qu'il n'y a pas d'auteurs plagieurs, puisqu'ils n'existent pas,
c) Mais l'article plagié existe bel et bien,
d) il circule sans aucun droit... sur un site plagié.

=> Donc, il y a bien plagiat... mais vers qui se tourner ?

 

Lettre 1 d'un collègue, justement choqué s'étant découvert plagié au Directeur de Rédaction d'une revue sérieuse. 

Mon, 14 Jul 2014

"Monsieur le Directeur de la Rédaction,

Je viens vers vous, car une alerte de google scholar m'indique une copie in extenso de mon article paru dans la 

- POLITICAL ECONOMY OF ARAB REVOLUTIONS : ANALYSIS AND PROSPECTS FOR NORTH-AFRICAN COUNTRIES El Mouhoub Mouhoud, De Boeck Superieur | Mondes en développement 2012/2 - n°158 pages 35-50 

totalement reproduit y compris le résumé et les graphiques sous le titre : ARAB REVOLUTIONS AND ANALYSIS OF PROSPECTS FOR NORTH-AFRICAN COUNTRIES par Majid Abbasi,Mohammad Mahdi Farahmand dans une revue qui s'appelle apparemmen Intervencia (voir papier joint en attaché) du mois de juin 2014, n° 36 vol. 39.

 Je suis profondément choqué de voir que ce genre de chose peut exister ..."

• Réponse du Rédacteur en Chef de la revue Monde en développement aux responsables de De Boeck et CAIRN 

Le 15-07-14 

"Chère Madame,

Je vous fais suivre le message de E.M. MOUHOUD, professeur de sciences économiques en France, dont l'article paru dans Mondes en développement 158 a été publié par deux auteurs iraniens sous leurs  noms dans la revue Intervencia.

Merci de voir avec De Boeck et CAIRN les dispositions qu'il convient de mettre en oeuvre par rapport à la revue et aux auteurs concernés.

Etc. "

• Réponse de la responsable de CAIRN au Rédacteur en Chef de la revue Monde en développement 

"Cher Monsieur 

Nous vous remercions de votre signalement et nous sommes également désolés d'apprendre cette nouvelle.

En temps normal, en cas de pillage d'un article par un autre auteur, il faudrait informer la revue qui a publié l'article pillé --et qui ne devrait pas être au courant-- et leur demander d'enlever l'article en  question. Normalement, la revue enlève l'article et met une note pour  expliquer.

Cependant, il nous semble qu'il s'agit en fait, dans le cas présent, d'un piratage de site de revue : cette revue, Interciencia, est basée au  Venezuela et publie principalement des auteurs sud-américains. Sur la liste des numéros, il y a deux volumes 39. Celui dont est issu l'article pillé de Monsieur Mouhoud ne contient que des articles d'auteurs  iraniens. Nous avons vérifié un autre article... c'est la traduction en  anglais d'un article paru en 2010 dans la vraie revue Interciencia --  les mêmes figures -- le même résumé en anglais -- simplement, des  auteurs différents... 

En fait, le site de la revue Interciencia est :  http://www.interciencia.org <http://www.interciencia.org>et le site sur 
lequel se trouve l'article de Monsieur Mouhoud (avec le nom des auteurs  iraniens) est celui-ci : http://www.ivic-gob.org/

Nous avons également l'impression que ces auteurs iraniens n'existent pas réellement. En tout cas, ils ne sont pas dans la liste de l'université de Téhéran et des recherches sur Internet ne donnent rien  de probant.

Etc."